« Joseph » : un film de Thomas Regdosz à soutenir sur Ulule jusqu’au 14 novembre :

Joseph (Jozef) c’est mon grand-prère maternel. À 96 ans aujourd’hui, il a eu une vie assez extraordinaire. Son histoire se confond avec l’Histoire : celle de l’Europe au XXème siècle. C’est son parcours de la Pologne (né en 1924) à la France que je veux raconter. 

Il a 15 ans quand la Seconde Guerre Mondiale éclate. Au cours de celle-ci il s’engagera dans la résistance Polonaise : l’Armia Krajowa. Il prendra part à l’Insurrection de Varsovie. Après la guerre : il devra fuir son pays pour sauver sa vie. Il est convoqué à Moscou et les anciens résistants qui y sont allés ne sont pas revenus.

S’ensuit une traversée de l’Allemagne en plein hiver jusqu’à un camp de réfugiés. C’est là qu’il s’engage une première fois dans l’armée des Etats-Unis. Il sera en poste pour assurer la sécurité autour de Nuremberg, pendant le procès. Après, il décide d’aller travailler en France, dans l’industrie, d’abord en Lozère puis dans le Nord. Nous sommes au moment des grandes grèves de 1947 et les Polonais sont embauchés pour remplacer les grévistes dans les usines.

A la suite de cette période il retourne en Allemagne, au milieu des années 1950, pour s’engager une seconde fois dans l’armée des Etats-Unis : il est affecté  à Fontenet (17). En 1955 à Roubaix il épouse ma grand-mère et après la naissance de leur premier enfant, à Roubaix aussi : ils s’installent tous les trois en Charente-Maritime. 

Ce n’est que dans les années 1970 qu’il pourra retourner pour la première fois en Pologne. Il n’a pas vu sa famille depuis sa fuite à l’ouest et celle-ci le pense mort. En 1990, après la fin de l’URSS, viendra la reconnaissance de son engagement et sa décoration par l’État Polonais. Une dizaine d’années plus tard, au début des années 2000, ce sera au tour de l’État Français de le décorer.

Ulule :
fr.ulule.com/documentaire-joseph